Les Docks sont à l’origine un véritable monument historique, l’une des premières réalisations en ciment armé construite en 1907 au coeur de Paris. Plus qu’une restauration, le projet de JAKOB + MACFARLANE s’impose comme un « Plug-over » enrichi de greffes extérieures, totalement traversé par des circulations ouvertes au public.
À partir d’une importante iconographie, cet ouvrage bilingue français/anglais présente les différentes phases de conception et de construction du projet et notamment celle du Plug-over. Frédéric Migayrou nous livre dans son essai « Les trames de l’intrication », une réflexion sur le travail de Jakob+MacFarlane. Leur architecture établit une nouvelle matérialité, une véritable physique du contexte, ce dernier étant une ressource qui redéfinit le programme. Les architectes s’emparent des techniques, des usages, des pratiques esthétiques, et mêlent des récits en un matériau composite qui réactive et interroge le domaine qu’ils investissent. Avec Les Docks, les architectes révèlent et magnifient la structure existante, celle d’un monument historique aux sources de l’architecture moderne. Un bâtiment qui « s’affirme comme un signal marquant, un authentique dispositif urbain mariant l’histoire et le contemporain de façon inédite ».
L’agence de Dominique Jakob et Brendan MacFarlane réalisent des projets innovants et prospectifs reconnus pour leur créativité et leur dimension critique et conceptuelle : le restaurant Georges du Centre Pompidou, le FRAC Centre à Orléans, le cube Orange et le siège d’Euronews à Lyon…
Frédéric Migayrou est directeur adjoint du Musée National d’Art Moderne, Centre Pompidou et Chair Professor à la Bartlett School, University of London (UCL).
Langue(s): Français, Anglais
Référence:  
978-2-910385-70-5 
Nombre de pages: 144
Couleur(s): quadrichromie - 120 illustrations
Type de reliure: relié
Dimensions: 1 × 23 × 26 cm
Poids: 900 g
Partenaire: Eiffage, Knauf, Soprema-Sopranature.

Et aussi…